Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer

[CONSO LAB] [DISTRIBUTION] | Quelle est cette mystérieuse #marque que #Leclerc s'apprête à lancer ? | @BFMTV

DE FRÉDÉRIC BIANCHI | BFMTV | http://bit.ly/2g9Svp5

Quelle est cette mystérieuse #marque que #Leclerc s'apprête à lancer ?

Le patron des centres Leclerc a annoncé sur BFM Business que le groupement travaillait sur une gamme de produits de terroir baptisée "L'origine du goût".

Faut-il voir un clin d'œil de l'amateur de peinture qu'est Michel-Édouard Leclerc au tableau L'Origine du Monde de Gustave Courbet? C'est en tout cas ce qui vient à l'esprit à l'évocation de L'Origine du goût, la marque que l'enseigne de distribution s'apprête à lancer. C'est sur BFM Business que le patron des centres Leclerc a révélé qu'une nouvelle marque était en préparation. Comme l'a précisé LSA, elle a été déposée dans la base de marques de l'INPI en 2016 ainsi que son logo.

Comme on peut le voir sur la notice de l'INPI, elle couvrira potentiellement l'ensemble des produits alimentaires vendus en magasins, des viandes aux poissons en passant le café, le thé, les fruits et légumes, les boissons alcoolisées, les produits frais ou encore les truffes, le foie gras et le caviar. 

Car L'Origine du Goût promet d'être une marque de produit de gamme, à défaut de "luxe", terme que réfute Michel-Édouard Leclerc. "Ce sera comme un grand cru agricole, assure le patron de l'enseigne. Une gamme à valeur ajoutée comme des produits avec moins de sucre, moins de sel et décrochés du cours des matières premières." Autrement dit des produits haut de gamme à plus forte marge. 

marque, Leclerc

Concrètement selon nos informations, ce sont 40 références réparties sur 12 segments (du frais à l'épicerie en passant par la charcuterie) qui seront lancées à partir de fin octobre dans 200 magasins Leclerc. Une deuxième vague de lancement de produits est aussi prévue au second semestre 2018. Il ne s'agira pas de plats préparés mais de produits bruts comme du jambon cru par exemple qui ont été sélectionnés avec les chefs de l'école de gastronomie française Ferrandi.

Une stratégie que Leclerc présente comme un coup de pouce en direction du monde agricole qui réclame des produits d'achats plus élevés. Mais qui est aussi pour l'enseigne un important levier commercial. Car si Leclerc commercialise déjà depuis 1999 une MDD orienté sur le terroir "Nos Régions ont du talent", elle ne proposait pas de produits haut de gamme à sa marque.

Un enjeu important tant en terme financier que d'image. Commercialement, d'abord parce que les produits premium permettent de dégager de meilleures marges. En terme d'image aussi, Leclerc veut ainsi se montrer proche du monde agricole alors qu'il est souvent pointé du doigt par cette filière. 

[LIRE LA SUITE]

 

Écrire un commentaire

Optionnel