Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1- Actualités

  • Imprimer

    Les Français et la crise de la #COVID19 : 4ème vague du Baromètre Promise Consulting | Alliance Bernstein

  • Imprimer

    Les Français et la crise de la #COVID19 : 4ème vague du Baromètre Promise Consulting | Alliance Bernstein

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab : la crise du Covid-19 a accéléré la mutation des entreprises vers le numérique

    Publié par France Info, le 6 Octobre 2020

    La crise du Covid-19, le confinement notamment, ont-ils accéléré la mutation des entreprises vers le numérique ? C'est la question posée pour cette nouvelle soirée "C'est mon boulot" à Poitiers ce 6 octobre. Pour le patron de Microsoft, Satya Nadella, la réponse est oui. Selon lui, le confinement a fait gagner deux ans aux entreprises dans leur transformation digitale. Au niveau national, la mise en place du télétravail a révélé les lacunes de certains salariés. Résultat : les formations à distance aux logiciels Excel et Word ont vu leur utilisation multipliée par trois en quelques mois. Idem pour la demande de maîtrise de Google Drive.

    C'est ce que révèle Udemy, une plateforme d'enseignement en ligne qui a réalisé un classement des compétences plébiscitées par les Français pendant la crise du Covid-19. Si ce sont les cours relatifs aux opérations financières qui arrivent en tête, la bureautique vient tout de suite après. Le digital peinait à convaincre les entreprises et les stagiaires, c'est bien fini.

    [LIRE LA SUITE]

    #Promiseconsulting #Consolab #Covid19 #France #Emploi

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab : Pas de fermeture des restaurants à Paris malgré le Covid-19

    Publié par France Info, le 5 Octobre 2020

    Le co-fondateur du collectif "Restons ouverts" se félicite du changement de ton des autorités vis-à-vis des restaurateurs. Stéphane Manigold, co-fondateur et porte-parole du collectif "Restons ouverts", à la tête de quatre restaurants gastronomiques à Paris, a salué lundi 5 octobre sur franceinfo la "victoire" des restaurateurs après les nouvelles annonces plus restrictives du préfet de Paris pour lutter contre le Covid-19 dans la capitale et sa petite couronne. Les bars devront fermer à partir de mardi, mais les restaurants pourront rester ouverts en appliquant des mesures sanitaires strictes.

    "Au départ, il ne faut pas l'oublier, on était les boucs émissaires, on était montrés du doigt. Et aujourd'hui, on le voit bien, c'est une victoire" se réjouit Stéphane Manigold.

    [LIRE LA SUITE]

    #Promiseconsulting #Consolab #Paris #Restaurant #Covid19

  • Imprimer

    #COVID19 et décision et choix de vie des Seniors

    Le COVID a-t-il altéré le pouvoir de décision et de choix de vie des seniors ? Un effet rebond est-il possible ? Avec quelle politique publique inclusive ?

    POUR S'INSCRIRE

    [CLIQUER ICI]

    POUR EN SAVOIR PLUS

    Valérie JOURDAN, CEO, Promise Consulting

    Téléphone : +33 6 09 31 65 19

    Mail : valerie.jourdan@promiseconsultinginc.com

     

    covid,seniors,consommation,etat,collectivités,territoires,politique,pouvoirs publics,idéalco,promiseconsulting,panelontheweb,luxurylab,consolab,opinionlabPhilippe Jourdan, HEC, professeur des universités, est associé fondateur de Promise Consulting | Panel On The WebIl est l'auteur de  nombreux ouvrages sur le marketing, le comportement du consommateur dont le Marketing de la Grenouille aux éditions Kawa, primé par les Échos Entreprises comme un des 5 ouvrages clés sur la relation client.

    Le cabinet Promise Consulting et son institut d'études intégré Panel On The Web nous livrent en exclusivité une étude barométrique qui mesure l'impact du COVID sur le comportement des seniors (plus de 55 ans) et pour les plus âgés, de leurs aidants.

    Le contexte de la crise sanitaire a fortement impacté le secteur de l’autonomie et plus particulièrement l'ensemble de l'écosystème des personnes âgées et handicapées. Les périodes de confinement et de dé-confinement, l'application des mesures barrières obligent les professionnels à repenser la notion d'accompagnement des seniors; il n'est plus contesté que la solution est multiple, à domicile ou en hébergement spécialisé, il nous revient désormais de mesurer leurs attentes et prendre en compte leurs revendications à participer à l'organisation de "ce jour du lendemain" qu'il convient d'imaginer avec eux...pour eux !

    Philippe Jourdan nous expliquera comment analyser les résultats de cette étude pour appréhender les impacts de la crise sur le comportement des aînés et adapter en conséquences les politiques publiques : sur le plan social, culturel, économique, environnemental, sanitaire.

    Comment vivent-ils cette période qui ne cesse de les stigmatiser comme "les plus fragiles", oubliant même qu'ils sont aussi capables de prendre dignement leur responsabilité d'acteur économique ! Essayons d'analyser et de mieux comprendre les discriminations liées à l'âge, l'isolement social et en quoi la crise sanitaire réinterroge sur la définition des nouveaux paradigmes, qui seront à la base de cet "âge d'or" du vivre mieux, en bonne santé et plus longtemps !

    covid,seniors,consommation,etat,collectivités,territoires,politique,pouvoirs publics,idéalco,promiseconsulting,panelontheweb,luxurylab,consolab,opinionlab

    covid,seniors,consommation,etat,collectivités,territoires,politique,pouvoirs publics,idéalco,promiseconsulting,panelontheweb,luxurylab,consolab,opinionlab

    covid,seniors,consommation,etat,collectivités,territoires,politique,pouvoirs publics,idéalco,promiseconsulting,panelontheweb,luxurylab,consolab,opinionlab

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab : Doit-on s'inquiéter pour les banques françaises ?

    Publié par Anaïs Bouissou | RTL, le 4 Août 2020

    1,26 milliard de pertes nettes pour la Société Générale et 57 millions pour Natixis : des chiffres inquiétants mais qui n'annoncent pas une crise semblable à celle des subprimes. Les banques sont plus fortes qu'en 2008.

    Deux chiffres inquiètent particulièrement pour ce deuxième trimestre : les pertes nettes de la Société Générale, 1,26 milliard et de Natixis, filiale du groupe BPCE, qui regroupe Banque Populaire et Caisse d’Epargne. 57 millions d’euros de perte nette. Evidemment, que les banques soient dans le rouge, ce n’est jamais une bonne nouvelle. Et que ce soit pour la Société Générale, comme pour Natixis, ça secoue en interne. 

    [LIRE LA SUITE]

    #Promiseconsulting #Consolab #France #Banque