Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Promise [Conso Blog]

  • Imprimer

    #CONSOLAB - L’opinion des Français et l’impact sur la consommation des événements du 01/12/2018 #Giletsjaunes #Promiseconsulting

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    L’OPINION DES FRANCAIS ET L’IMPACT SUR LA CONSOMMATION DES EVENEMENTS DU 01/12

    Sondage Flash réalisé en ligne et sur mobile le 03 Décembre 2018 entre 10h00 et 16h00

    Promise Consulting, institut spécialisé dans les études marketing et de consommation, a interrogé son panel en ligne pour mesurer l’impact des évènements liés à la Manifestation des Gilets Jaunes du 01 Décembre 2018. Trois questions ont été posées : le soutien au Mouvement, l’opinion sur l’ouverture de négociations, et l’impact prévisible sur les achats de Noël et de fin d’année. Les résultats sont communiqués et brièvement commentés ci-après.

     Pour télécharger le document complet :

    http://bit.ly/2E2sIfx


    Pour contacter l’auteur de l’étude :

    (Interviews, témoignages, directs, analyses)

    Pr Philippe Jourdan

    CEO, professeur des Universités

    Promise Consulting

    Téléphone : +33 6 62 66 09 27

    Mail : philippe.jourdan5@promiseconsultinginc.com

    Lire la suite

  • Imprimer

    #LUXURYLAB #RETAILING #INDIA Organised retail can become the new sunrise sector, but retailers need to adapt to hybrid model #FMCG #Supermarket

    The share of organised retailing, or modern format retailing, which consists of hyper markets, super markets and small organised outlets, is only around 10 percent in India

    Organised retail is reaching an inflection point. The sector is gaining critical mass and is consolidating, as evidenced by the flurry of recent deals. In August alone, Walmart picked up 77 percent stake in Flipkart for $16 billion, Warren Buffett agreed to invest in Paytm, and China's Alibaba invested $300 million in online grocery retailer BigBasket. Besides, Ikea opened its first store in the country.

    Lire en entier : http://bit.ly/2TUpf83

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [#RETAILING] Why technology is key to the future of Smart Retailing? #smart #retailing #FMCG #technology

    By Betch Wright, November 27 2018, Just-Style

    "The new consumer is about I, myself, and me" (Jorgi Abraham)

    The digital disruption of the apparel industry from manufacturing to retail is being driven by virtual reality, 3D modeling, artificial intelligence and voice technology. So to be successful in the future, companies along the supply chain must embrace these new tools to better connect with consumers. 

    (...)

    In fact, the very definition of retailing is going through change, he adds, with the retailer no longer acting as a physical link between the manufacturer and the ultimate consumer. Instead, manufacturers can sell through portals like Amazon, or direct via their own websites.

    But the one constant seems to be "whether online or offline, whether through an intermediary or direct, the consumer is looking for some kind of an experience when shopping".

    [LIRE L'ARTICLE EN ENTIER]

     

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [#DISTRIBUTION] Carrefour rejoint la blockchain Food Trust d'IBM via @us

    Après Walmart, Nestlé et Unilever, c’est au tour de Carrefour de rejoindre la blockchain alimentaire IBM Food Trust. Lancée il y a dix-huit mois, la plate-forme fédère des industriels, des distributeurs, des fournisseurs et des producteurs et assure une meilleure traçabilité des aliments commercialisés en accompagnant toutes les étapes de la transformation. [#PromiseConsulting]

    Lire la suite

  • Imprimer

    [#PromiseConsulting] [#Consolab] Le retour de la troisième classe ?

    Par Dominique MEMMI, directrice de recherche CNRS, Centre de Recherches Sociologiques et Politiques de Paris

    Hôpital, soins dentaires, pompes funèbres, universités, TGV : partout le service public réinstaure sans le dire une « troisième classe », réservée aux plus pauvres. Qu’est-ce que cette segmentation nous dit des évolutions de l’État-providence ?

    Notre avis : La stratification sociale est de retour : derrière la sur-segmentation des offres se cache bien souvent la volonté de créer une 3ème classe, une façon pour les pouvoirs publics mais aussi pour les marques privées de faire face à l'érosion du pouvoir d'achat tout en préservant l'illusion de l'égalité sociale. A cet égard l'exemple de Ouigo est éloquent : comme le souligne fort justement l'auteur, "Ouigo permet une segmentation entre classes de services, en proposant une prestation minimale, accompagnée des signes extérieurs de ce minimalisme, qui sont aussi des signes extérieurs de modestie sociale : temps d’attente obligatoire à la gare (donc population visiblement captive et dépendante), absence de choix dans les horaires (un seul train par jour le plus souvent), absence de certains éléments de confort (ni prestation alimentaire ni poubelles à bord), plus grande étroitesse des sièges, et, bien sûr, disparition des 1res classes et de la « voiture bar », mais tarifs beaucoup plus modestes que ceux de la SNCF". Résultat : les populations de Ouigo sont socialement et ethniquement marquées.

    POUR LIRE L'ARTICLE COMPLET : http://bit.ly/2PIkdJq

     

     

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [DIGITAL] | [Le chiffre du jour] Les #jeunes accros à leur #mobile aussi pour #payer | @LSA

    DE CLOTILDE CHENEVOY | LSA | http://bit.ly/2KJfV1f

    [Le chiffre du jour] Les #jeunes accros à leur #mobile aussi pour #payer

    Les jeunes générations se révèlent bien plus enclines que la moyenne des Français à utiliser leur mobile pour leur régler leurs achats, l’idée étant d’avoir le moins de frein possible lors de leur shopping.

    1 jeune sur 5  âgé de 18 à 24 ans a payé avec son mobile, en sans contact, au cours des derniers mois. C’est presque deux fois plus que la moyenne des Français, qui est à 10%. Et cet écart d’usage en matière de paiement n’est pas le seul qui ressort de l’étude de Cofidis qui s'intéresse aux moyens de paiement selon les générations. In fine, la Génération Z se montre plutôt pionnière en matière de paiement, même si la carte bancaire reste le moyen le plus utilisée. Par exemple, près d’un jeune sur 10 âgé de 18/24 ans (8%) a payé via les réseaux sociaux au cours des 12 derniers mois (contre 3% des Français et 4% des 25/34 ans).

    Quant à la question de leur moyen de paiement à l’avenir, sans surprise, 43% des 18/24 ans aimeraient utiliser leur téléphone mobile pour régler leurs achats (contre 28% des Français) et près d’un jeune sur 3 âgé de 18 à 24 ans (30%) aimerait que son téléphone mobile soit son moyen de paiement par défaut (contre 23% des Français et 19% des 25/34 ans).