Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Promise [Conso Blog] - Page 2

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [VENTE] | #Facebook teste l’intégration de #Messenger aux portails de #vente | @FASHION NETWORK

    DE MATTHIEU GUINEBAULT | FASHION NETWORK | http://bit.ly/2AGQQAd

    #Facebook teste l’intégration de #Messenger aux portails de #vente

    Si la révolution du social commerce n’a pas eu lieu, les réseaux se sont avérés être de précieux outils de génération de trafic et d’engagement pour les commerces. C’est donc logiquement que Facebook propose actuellement aux e-commerçants de tester un plugin Messenger permettant d’engager la conversation avec les clients.

    Le portail corporate du réseau social propose aux professionnels de s’inscrire à un accès anticipé du dispositif, qui se traduit sur les sites de vente par l’apparition d’une fenêtre de discussion semblable à celle présente sur la version web de Facebook. Le tout en utilisant la session Facebook déjà active sur ce même terminal. L’outil réclame au préalable l’autorisation de l’utilisateur, ce dernier pouvant ensuite retrouver la conversation en dehors du site marchand, sur sa page ou sur son application Facebook.

    Le déploiement s’est fait de manière discrète : le portail américain dédié au fitness Bodeaz figure parmi les premiers portails à s’essayer au procédé via Facebook, dans un domaine de l'engagement client sur lequel de nombreuses start-up se sont de longue date positionnées.

    « L'utilisation de Messenger a augmenté dans certains cas la satisfaction vis-à-vis du service client de 80% », a déclaré le responsable de Messenger, David Marcus, le 9 novembre à l’occasion d’une conférence donnée à Station F, le campus de start-up parisien lancé par Xavier Niel. Une prise de parole au cours de laquelle le dirigeant a confirmé qu’il s’agit du principal ajout de la prochaine version de la messagerie. « Il est également possible désormais d'opérer des paiements mobiles directement via Messenger », a-t-il par ailleurs indiqué.

    Facebook, Messenger, portails de vente

    En septembre dernier, Facebook indiquait que son outil de messagerie est désormais utilisé par 1,3 milliard d’internautes à travers le globe. Alors qu’il aurait pour sa part dépassé les deux milliards d’utilisateurs actifs dans le monde au mois de juin dernier, le groupe Facebook a généré en 2016 un chiffre d’affaires de 27,67 milliards de dollars, pour des bénéfices s’élevant à 10,2 milliards.

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [FLAGSHIP] | #Naturalia inaugure un #flagship #végétal | @LSA

    DE CAMILLE HAREL | LSA | http://bit.ly/2zTyLBA

    #Naturalia inaugure un #flagship #végétal

    Naturalia tape très fort en 2017. Après avoir fait sensation avec l’ouverture de trois points de vente dédiés aux produits vegan en Ile-de-France, l’enseigne inaugure le 9 novembre son dernier flagship. Le mot qui s’impose face à cette boutique : atypisme. Avenue Victor Hugo à Boulogne-Billancourt, une grande bâtisse rouge de quatre étages avec un mur végétal s’érige : c’est le dernier magasin Naturalia remodelé. « Nous avions un point de vente à cet emplacement, depuis 2004, au rez-de-chaussée sur 140 m². Mais nous avons eu l’opportunité de reprendre l’ensemble de l’immeuble et de gagner en surface pour compter désormais 440 m² », indique Franck Poncet, directeur général de Naturalia.

    A chaque étage son métier

    A l’intérieur, chaque étage représente une offre ou un métier dédié. Au rez-de-chaussée, place aux produits du marché et au frais. « Nous avons une trentaine de références en boulangerie, 100 en fruits et légumes et un rayon coupe sur le fromage et la charcuterie », ajoute-t-il. L’ensemble de l’épicerie, des références végan et du sans gluten sont réunies au 1er étage. La zone beauté et bien-être se situe au 2ème étage avec près de 2 000 références. « Les clients se rendent facilement dans cet univers après leurs courses alimentaires. Nous mettons à disposition un bar à maquillage et un espace aromathérapie et phytothérapie avec deux naturopathes qui sont là pour donner des conseils et accompagner les consommateurs dans l’élaboration de leurs produits », détaille Franck Poncet. Enfin, clou du spectacle : la salle zen & yoga au dernier étage ou sont donnés des cours par deux professeurs, qui viennent de l’atelier Kbox, situé à Boulogne-Billancourt. « Cet espace s’inscrit dans la continuité de notre magasin », ajoute-t-il.

    2017-11-13_14h02_09.png

    L’écologie est de mise

    Outre l’aspect service, le magasin, qui a nécessité 4 mois de travaux, a été remodelé dans une démarche d’écoconception : de la peinture sans solvant, des meubles en bois issus de forêts éco-gérées, du végétal dans la cage d’escaliers… Par ailleurs, quatre ruches ont été aménagées sur le toit de l’immeuble pour favoriser la pollinisation et la biodiversité. « Ce magasin n’est pas unique et peut-être duplicable. Il y a des éléments de ce lieu qui pourront être adaptés à d’autres magasins », indique Franck Poncet.

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [FLAGSHIP] | L’#Occitane va ouvrir un #flagship à #Londres | @LSA

    DE MIRABELLE BELLOIR | LSA | http://bit.ly/2iRjMx7

    L’#Occitane va ouvrir un #flagship à #Londres

    L’actualité est chargée chez L’Occitane en cette fin d’année 2017. En décembre, l’enseigne cosmétique va ouvrir deux flagships : un à Paris sur les Champs-Elysées et un autre à Londres dans Regent Street. L’Occitane avait déjà une boutique dans cette célèbre rue londonienne depuis 20 ans mais elle profite d’un déménagement pour investir un lieu plus grand (6450 pieds carré) et en faire sa vitrine pour le Royaume-Uni. C’est l’agence de design Uxus qui est en charge du concept du futur vaisseau amiral londonien de L’Occitane. Celle-ci donne un premier aperçu du futur magasin anglais grâce à des vues 3D. La boutique se veut une oasis de calme au milieu de la célèbre et très fréquentée  destination shopping qu’est Regent Street.

    L'Occitane, flagship, Londres

    Comme pour Sunshine, le dernier concept de l’enseigne en cours de déploiement, la boutique se veut très lumineuse. La lumière semble sortir de la boutique au travers des grandes baies vitrées qui donnent une vue intégrale sur l’intérieur de la boutique. A l’intérieur, les matériaux nobles, le bois, semblent prépondérants mais l’architecture de la boutique se veut résolument moderne. Le jaune est aussi très présent. A l’étage, les nombreux sièges laissent présager la possibilité de prendre du temps pour tester les produits et recevoir des conseils beauté« Nous voulons apporter un concept unique à cet emplacement de choix en créant une expérience multi-sensorielle pour notre clientèle locale mais aussi internationale, tout en restant fidèle à nos racines provençales », explique Jamie Taylor, directeur retail de L’Occitane pour le Royaume-Uni.

     

     

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [FIDELITE] | #Uber lance une #carte #bancaire pour #fidéliser ses clients | @BFMTV

    DE FREDERIC BERGE | BFMTV | http://bit.ly/2xTAu5r

    #Uber lance une #carte #bancaire pour #fidéliser ses clients

    Uber lance sa propre carte bancaire. Cette offre, limitée aux États-Unis où elle sera disponible à partir du jeudi 2 novembre, est la première diversification notable de la société de VTC sous la houlette de son nouveau PDG, Dara Khosrowshahi. Pour proposer cette carte, Uber s'est allié à Visa et à la banque britannique Barclays.

    Cette carte (dont la cotisation annuelle est gratuite) sera aussi utilisée comme un outil pour fidéliser les clients, en leur faisant bénéficier de remises sur chaque achat effectué avec ce moyen de paiement.

    Les clients qui paieront avec cette carte auront droit à 4% de réduction dans les restaurants ou sur les commandes passées sur UberEats, le service de livraison de repas de la société de VTC. Un rabais de 3% s'appliquera aux réservations dans les hôtels et aux achats de billets d'avion. Enfin, 2% de réduction seront accordés sur les courses réalisées avec Uber, ainsi que tous les achats en ligne, notamment les services de streaming musical.

    Uber, carte bancaire, fidéliser

    Pour attirer les premiers clients dans ses filets, Uber promet de créditer leur compte de 100 dollars s'ils dépensent 500 dollars avec sa carte dans les 90 premiers jours suivant l'ouverture d'un compte. En offrant cette carte, Uber aura aussi l'occasion de mieux connaître les habitudes de consommation de ses utilisateurs et de collecter les données.

    "Uber avait déjà des données sur le transport et les habitudes alimentaires de ses clients. Désormais, il va disposer d'informations cruciales sur la psychologie de ses consommateurs et comprendre ce qu'ils achètent, au-delà de leur conduite et de leur nourriture" explique Dorothée Duron-Rivron, associée chez Vae Solis, sur l'antenne de BFMBusiness.

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [OFFRE] | #Noël : #Walmart.com va multiplier par trois la taille de son #assortiment de produits | @LSA

    DE FRANCOIS DESCHAMPS | LSA | http://bit.ly/2iZs1L7

    #Noël : #Walmart.com va multiplier par trois la taille de son #assortiment de produits

    Le numéro un américain de la distribution déploie un dispositif spécial pour les fêtes de fin d'année, conjuguant la force du maillage de son réseau de magasins physiques avec celle de son site marchand Walmart.com.

    Période clé dans le chiffre d’affaires annuel des enseignes, les fêtes de fin d’année sont l’objet d’une intense concurrence et Walmart entend bien en prendre sa part. Le mastodonte américain de la distribution a prévu un dispositif spécial pour l’occasion, comportant une extension de son assortiment de produits à la fois en magasins et sur son site Internet Walmart.com. Sur le site marchand de l’enseigne, le nombre de produits disponibles devrait en effet tripler. De nouvelles marques nationales feront ainsi leur apparition dans l’offre du distributeur, et des exclusivités seront en outre commercialisées.

    Par ailleurs, espérant probablement mettre des bâtons dans les roues d’Amazon, Walmart annonce la mise en place de la livraison gratuite en deux jours sur plus de 2 millions d’articles sans minimum d’achat – ce service nécessite habituellement un montant minimum de commande de 35 dollars. « Nous tirons parti de nos quelques 4 700 magasins et de Walmart.com pour offrir plus d'assortiments, d'exclusivités, de commodités que jamais auparavant », indique Steve Bratspies, responsable marketing de l’enseigne.  

    Noël, Walmart.com, assortiment

    C’est une tradition chez Walmart, lors des fêtes de fin d’année le distributeur déploie une armée de collaborateurs dédiés à aider ses clients à faire leur shopping, ou à empaqueter les produits en caisses. Cette année, le distributeur a également prévu d’en placer dans les espaces de retraits. D’ailleurs, l’enseigne offre la possibilité aux nouveaux clients de bénéficier gratuitement du programme « Pickup Discount », qui ouvre droit à des remises sur une sélection de produits vendus sur son site marchand, et retirés en magasins.

    Walmart précise également que ses clients pourront avoir recours au service « Pickup Today » permettant de réserver des articles en ligne et les récupérer en points de vente le jour-même. Enfin, depuis Noël 2016, le distributeur a étendu à plus de 1 100 points de vente son service de retrait de courses alimentaires – l’équivalent du drive à la française -, le rendant également disponible pour l’occasion, aux cadeaux de Noël ainsi qu’aux sapins.

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [MAGASIN] | #Nespresso renforce sa #stratégie #omnicanale | @EMARKETING.FR

    DE DALILA BOUAZIZ | EMARKETING.FR | http://bit.ly/2z7Ws5Q

    #Nespresso renforce sa #stratégie #omnicanale

    La marque premium de café inaugure un nouveau concept mondial de boutique, avec l'ouverture d'un point de vente parisien dans le Marais, qui replace la dégustation au coeur de l'expérience client. Nespresso lance en parallèle de nouveaux services digitaux et accélère l'ouverture de magasins.

    Lancé en mai 2017 d'abord à Cannes puis à Toulouse, Nespresso dévoile, pour la première fois dans la capitale, son nouveau concept mondial de boutique centré autour de l'expérience client et de la dégustation autour du café."Nous sommes très heureux d'ouvrir une boutique au coeur de ce quartier historique et très représentatif de la vie parisienne,souligne Ségolène de Malherbe, directrice des opérations boutiques et développement Nespresso. Cela faisait longtemps que nous y cherchions un emplacement pour partager l'expérience café avec nos clients."

    Une boutique de 140 mètres carrés qui a été inaugurée jeudi 19 octobre au 29 rue des Francs Bourgeois, dans le 3earrondissement parisien. Côté décoration, les luminaires sont inspirés de ceux utilisés dans les fermes des caféiculteurs pour le tri des cerises de café, et le mobilier est labellisé FSC. Cette nouvelle boutique Nespresso compte 18 collaborateurs pour offrir toute l'expertise de la marque.

    Dès leur entrée dans la boutique, les clients sont immergés dans un lieu de vie, aux tons beige et bois clair qui créent une atmosphère conviviale. Ce nouveau concept favorise la vente conseil mobile pour que les vendeurs -spécialistes cafés-, équipés de tablettes, puissent échanger avec les consommateurs pour plus de proximité. Le click and collect est également proposé ainsi que la livraison à domicile.

    Dès leur arrivée dans la boutique, les clients sont accueillis autour d'un café", indique Arnaud Deschamps, DG France Nespresso. La dégustation est en effet mise à l'honneur dès l'entrée du point de vente et grâce à des espaces cosy dédiés où chacun pourra goûter les différents Grands Crus -au nombre de 23- sentir leurs arômes, voire toucher du doigt leur mouture... Les experts de la marque, formés à la culture et la variété des cafés, initieront ceux qui le souhaitent à l'art de la dégustation du café et pourront expliquer à chacun les différentes technologies d'extraction du café développées par Nespresso pour réaliser des cafés courts ou longs.

    Le lancement de la gamme Vertuo et de sa nouvelle machine qui a demandé 10 ans de R&D, d'abord aux États-Unis et au Canada puis en France en 2016, s'adresse aux amateurs de café long privilégiant le format "mug" ou grande tasse. "Nous avons réussi à acquérir 30% de nouveaux consommateurs français et nous avons déjà vendu 120 000 machines", souligne le DG de Nespresso.

    Nespresso, stratégie, omnicanale

    Les clients ont la possibilité dans l'espace service libre de sélectionner eux-mêmes les étuis de capsules de café disposés tout au long des murs de la boutique qu'ils souhaitent se procurer. Il suffit au client de se servir parmi les 23 grands crus de la gamme Classique et les 20 grands crus de la nouvelle gamme Vertuo, lancée en 2016, qui s'adresse aux amateurs de café de qualité en grandes tasses. Les étuis des capsules sont équipés de puces RFID afin de faciliter le passage en caisse.

    Les boutiques sont un enjeu stratégique pour Nespresso puisqu'elles permettent d'intégrer plus de services et d'expériences au coeur de la relation client, et permettent de multiplier le taux de pénétration par deux", avance Arnaud Deschamps, DG France. La marque premium veut doubler le nombre de ses boutiques d'ici 3 ans en passant de 35 à 70 points de vente, actuellement elle réalise les deux tiers de son chiffre d'affaires sur Internet et le mobile. Nespresso proposera dès le 6 novembre prochain une offre d'abonnement : trois formules à 19€, 29€ et 39€ pendant douze mois. Les clients pourront utiliser ce montant comme ils le souhaitent : choix de cafés, d'accessoires, de machines.

    Après avoir lancé un service de chat en début d'année, Nespresso teste depuis un mois un service de relation client à distance via WhatsApp, disponible 24H sur 24 et sept jours sur 7. "Nous voulons écouter nos clients là où ils se trouvent", commente Arnaud Deschamps, DG France de Nespresso.