Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Promise [Conso Blog] - Page 5

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Nouveau monde. Des technologies pour surveiller sa consommation électrique pendant le confinement

    Publié le 04 Mai 2020 par Jerôme Colombain

    Le confinement à la maison a certaines conséquences inattendues, comme la surconsommation électrique. Heureusement, il existe des applications pour surveiller sa consommation électrique et limiter les dégâts sur sa facture.

     

    Si vous possédez un compteur connecté Linky (les fameux...), vous pouvez surveiller votre consommation électrique au plus près et ainsi savoir si vous risquez de payer plus à cause du confinement. Pour cela, il faut se rendre sur le site de votre fournisseur d’énergie ou installer son application mobile (EDF et Moi, Engie Particuliers ou Enedis à mes côtés). Chacune de ces applications permet d’avoir une vision détaillée de sa consommation, avec des petits graphiques assez explicites. 

    Mais il y a quelques subtilités. Il faut au préalable préciser si l'on souhaite des relevés par mois, par jour ou par demi-heure. Le suivi par demi-heure est le plus précis. Il permet de savoir exactement à quel moment de la journée, on y va un peu fort. Cela réserve parfois des surprises. Par exemple, un pic en plein après-midi parce que vous faites cuire des gâteaux pour les enfants dans votre four électrique.

    LIre la suite

  • Imprimer

    [#Promiseconsulting][#Consolab]: France : chute historique de 17,9% de la consommation des ménages en mars

    Publié par AFP - 30 Avril 2020

    Les dépenses de consommation des ménages français ont chuté de 17,9 % en mars par rapport à février en raison du confinement, soit la plus forte baisse mensuelle enregistrée depuis 40 ans que cet indicateur est mesuré.

    « La consommation de biens fabriqués chute lourdement (-42,3 % après -0,6 % en février) et les dépenses en énergie baissent fortement (-11,4 % après -0,9 %). Seule la consommation alimentaire augmente nettement (+7,8 % après -0,1 %) », détaille l’Insee dans un communiqué ce jeudi.

    Sur l’ensemble du premier trimestre 2020, la consommation des ménages baisse très nettement (-7,3 %), souligne l’Insee, qui ajoute que le recul pour février, initialement annoncé à 0,1 %, a finalement été accentué et atteint -0,5 %.

    Lire la suite

     

  • Imprimer

    [#Promiseconsulting#consolab] Masques : vers un encadrement des prix ?

    publié le 29 Avril 2020

    Au lendemain des annonces de Matignon concernant le déconfinement, Bercy pose les bases d'un encadrement de la distribution de masques dans l'Hexagone. Les grandes enseignes de distribution se sont engagées sur des prix allant de 2 à 3 euros pour les masques réutilisables en tissus, contre 1 euro pour les masques à usage unique. Mais, alors que de nombreux portails vendent désormais des masques produits par des industriels comme des artisans, se pose désormais la question d'un encadrement des prix pour limiter arnaques et abus.

    A compter du 4 mai, les enseignes de la grande distribution alimentaire (Auchan, Aldi, Carrefour, Colruyt, Cora, Groupe Casino, Intermarché, Leclerc, Lidl, Netto, Supermarché Match, Système U) mettront progressivement en vente des masques grand public (en tissu et réutilisables) et des masques à usage unique. Avec des approvisionnements qui monteront en puissance après le 11 mai. Les enseignes vont par ailleurs devoir élaborer des guides de bonnes pratiques devant accompagner les produits.

    Lire la suite

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Coronavirus. 24 heures avec...le journaliste nantais Pascal Praud : « Notre travail est un luxe »

    Publié par Ouest France - Le 29 Avril 2020

    24 HEURES AVEC. Quel est votre quotidien en pleine crise du coronavirus ? Chaque jour, Presse Océan part à la rencontre de lectrices et lecteurs. Aujourd’hui, le journaliste nantais Pascal Praud.

    Le plus Nantais des Parisiens ne chôme pas pendant la crise du coronavirus, n’en déplaise à ses détracteurs. Pour lui, rien n’a changé ou presque puisqu’il continue à exercer son métier de journaliste pour Cnews et pour RTL. Et sa vie est réglée comme du papier à musique. Son réveil sonne à 5 h 45 et il se couche chaque soir à 23 h. Je suis très discipliné et j’ai vraiment besoin de dormir pour être en forme. D’ailleurs, il ne faut pas couper le rythme, pas manger trop, pas picoler non plus, un peu comme un sportif.

    Actuellement, Pascal Praud vit son métier comme un bienfait : On a la chance de travailler, de bouger, ce qui est un luxe par rapport à tous les gens qui doivent rester confinés. Et on travaille dans de bonnes conditions. Nous ne sommes pas au contact comme les soignants, les caissières, les éboueurs… Il faut simplement appliquer les « gestes barrière ». Sur Cnews le matin, je ne reçois plus que quatre invités, contre six auparavant, pour garder une distance de sécurité. On n’est surtout pas à plaindre.

    Lire la suite

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Amazon suspendu en France jusqu'au 5 mai

    Publié par CDQ, avec AFP le 28 Avril 2020

    Le géant américain de la logistique Amazon annonce qu'il prolonge jusqu'au 5 mai la suspension de l'activité de ses centres de distribution en France, après une décision de justice lui imposant d'évaluer les risques liés à l'épidémie de Covid-19.

    « Il sera demandé aux collaborateurs d'Amazon de rester chez eux jusqu'au 5 mai inclus - ils percevront leur plein salaire », annonce le groupe dans un communiqué. Les centres de distribution d'Amazon sont fermés depuis le 16 avril.

    La cour d'appel de Versailles a donné raison le 24 avril aux syndicats qui réclamaient une réelle évaluation des risques liés au nouveau coronavirus, venant confirmer une décision du tribunal de Nanterre dix jours plus tôt. La cour d'appel a précisé et élargi la liste des produits qu'Amazon peut continuer à livrer dans l'attente de cette évaluation et a fixé une astreinte de 100 000 euros par infraction.

    Lire la suite

     

     

  • Imprimer

    [#Consolab#Promiseconsulting]Les gros industriels de la confiserie volent au secours des petits faiseurs

    LSA , le 27 Avril 2020 par Sylvie Lavabre

     

    Pour soutenir les petits confiseurs menacés par le Covid-19, les plus grandes entreprises de la confiserie française se mobilisent et inventent la concurrence solidaire.

    Pour préserver le patrimoine régional, les présidents des grandes entreprises telles Haribo, Carambar&Co, Sucralliance (Têtes Brûlées) ou encore Solinest (Chupa Chups, Mentos…) inventent la concurrence solidaire. Au moyen d’une vidéo, ils appellent les Français à se rendre sur le portail www.confiseurssolidaires.fr afin de réaliser leurs achats et redécouvrir, ou faire découvrir aux plus jeunes, les sucreries de leur enfance

     

    Lire la suite