Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer

[#CONSOLAB] [FLAGSHIP] | #Naturalia inaugure un #flagship #végétal | @LSA

DE CAMILLE HAREL | LSA | http://bit.ly/2zTyLBA

#Naturalia inaugure un #flagship #végétal

Naturalia tape très fort en 2017. Après avoir fait sensation avec l’ouverture de trois points de vente dédiés aux produits vegan en Ile-de-France, l’enseigne inaugure le 9 novembre son dernier flagship. Le mot qui s’impose face à cette boutique : atypisme. Avenue Victor Hugo à Boulogne-Billancourt, une grande bâtisse rouge de quatre étages avec un mur végétal s’érige : c’est le dernier magasin Naturalia remodelé. « Nous avions un point de vente à cet emplacement, depuis 2004, au rez-de-chaussée sur 140 m². Mais nous avons eu l’opportunité de reprendre l’ensemble de l’immeuble et de gagner en surface pour compter désormais 440 m² », indique Franck Poncet, directeur général de Naturalia.

A chaque étage son métier

A l’intérieur, chaque étage représente une offre ou un métier dédié. Au rez-de-chaussée, place aux produits du marché et au frais. « Nous avons une trentaine de références en boulangerie, 100 en fruits et légumes et un rayon coupe sur le fromage et la charcuterie », ajoute-t-il. L’ensemble de l’épicerie, des références végan et du sans gluten sont réunies au 1er étage. La zone beauté et bien-être se situe au 2ème étage avec près de 2 000 références. « Les clients se rendent facilement dans cet univers après leurs courses alimentaires. Nous mettons à disposition un bar à maquillage et un espace aromathérapie et phytothérapie avec deux naturopathes qui sont là pour donner des conseils et accompagner les consommateurs dans l’élaboration de leurs produits », détaille Franck Poncet. Enfin, clou du spectacle : la salle zen & yoga au dernier étage ou sont donnés des cours par deux professeurs, qui viennent de l’atelier Kbox, situé à Boulogne-Billancourt. « Cet espace s’inscrit dans la continuité de notre magasin », ajoute-t-il.

2017-11-13_14h02_09.png

L’écologie est de mise

Outre l’aspect service, le magasin, qui a nécessité 4 mois de travaux, a été remodelé dans une démarche d’écoconception : de la peinture sans solvant, des meubles en bois issus de forêts éco-gérées, du végétal dans la cage d’escaliers… Par ailleurs, quatre ruches ont été aménagées sur le toit de l’immeuble pour favoriser la pollinisation et la biodiversité. « Ce magasin n’est pas unique et peut-être duplicable. Il y a des éléments de ce lieu qui pourront être adaptés à d’autres magasins », indique Franck Poncet.

Écrire un commentaire

Optionnel