Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

formats

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [CONSOMMATION] | Les #soins en #formats #nomades #séduisent les #Américaines | @PREMIUMBEAUTYNEWS

    DE MINTEL | PREMIUM BEAUTY NEWS | http://bit.ly/2GCw1ZI

    Les #soins en #formats #nomades #séduisent les #Américaines

    Dans un marché de la beauté saturé, les marques de soins pour la peau parient sur l’intérêt des consommateurs pour le bien-être et proposent de nouveaux formats on-the-go. Selon une récente étude de Mintel, ces formats innovants sont parmi ceux qui intéressent le plus les consommatrices américaines. Globalement, la valeur demeure une priorité pour les Américaines qui veulent tirer le maximum de leurs achats de produits skincare, avec une préférence pour les ingrédients naturels et les probiotiques dans des produits multifonctionnels.

    Qu’elles les emportent dans leur sac de sport ou lors de leurs trajets vers le bureau, les soins en format voyage font sensation auprès des Américaines, révèle Mintel. Selon une récente étude [1], les formats de skincare que les Américaines sont le plus disposés à essayer comprennent de nombreux produits à emporter tels que les lingettes exfoliantes (81%), les nettoyants du visage sans eau (69%) ou les bâtons de crème solaire (68%).

    Comme la valeur demeure une priorité absolue en matière de routines beauté, les consommatrices sont prêtes à dépenser plus pour des produits qui leur offrent le maximum. Trois utilisatrices de skincare sur dix se disent ainsi prêtes à dépenser davantage pour des produits dotés d’applicateurs intégrés (30%), des emballages multiples, c’est-à-dire contenant plusieurs produits (30%) ou dotés d’emballages rechargeables(29%).

    « L’intérêt des consommatrices pour ce qui est lie à la santé et au bien-être inspire une tendance naissante dans la beauté avec des formats à emporter innovants. En plus de vouloir des soins qui répondent à leurs besoins spécifiques, les consommatrices recherche des produits pratiques leur permettant de rationaliser leurs routines, un avantage pour lequel elles sont prêts à délier leur bourse. Les marques qui offrent des formats simples et rapides à l’emploi et qui permettent d’obtenir le meilleur résultat lors des déplacements, comme les nettoyants visage sans eau et les bâtons d’écran solaire nomades, satisferont des consommatrices à la recherche de produits plus pratiques », explique Alison Gaither. Beauty and Personal Care Analyst chez Mintel.

    Par ailleurs, avec l’effacement relatif de frontière entre maquillage et soins de la peau, et au moment où les soins de base répondent à des préoccupations de plus en plus multiples, les soins pour la peau spécialisés sont délaissés. Une récente étude de Mintel [2] montrent que les ventes de produits anti-âge pour le visage (16% de part de marché) devraient diminuer de 3% en 2017 pour atteindre 1,8 milliard de dollars, tandis que les ventes de traitements de l’acné (8% de part de marché) devraient reculer de 1,5% pour atteindre 9,1 millions de dollars.

    Soins, formats, nomades, séduisent, Américaines

    Des produits simples et naturels
    Si elles demandent des produits multifonctionnels à forte valeur ajoutée, les Américaines privilégient également les produits les plus simples et les plus faciles à utiliser. Selon Mintel, « quand il s’agit d’acheter des produits de soins, les modes d’emploi simples (58%) et les listes d’ingrédients courtes(53%) sont les plus importantes pour les femmes utilisant des soins. » cela est particulièrement le cas des femmes de plus de 55 ans, qui sont les plus susceptibles de privilégier les instructions d’utilisation simples (66% contre 46% des 18-34 ans) et les listes d’ingrédients courtes (58% contre 49% des 18-34 ans).

    Formuler des produits de soin avec des ingrédients naturels est également un bon moyen de leur permettre de se démarquer. Ainsi, parmi les utilisatrices de soins pour la peau, plus de deux sur cinq se disent intéressées par des produits contenant de l’argile (42%) ou du vinaigre de cidre de pomme (41%). « La familiarité des ingrédients alimentaires contenus dans les soins pour la peau est rassurante pour les consommateurs qui veulent comprendre ce qu’il y a précisément dans les produits qu’ils utilisent », poursuit Alison Gaither.

    Mintel note également un intérêt croissant des consommatrices pour les bienfaits des probiotiques sur la peau (38% des consommatrices de skincare). Au cours des dernières années, cet intérêt s’est reflété dans le développement de nouveaux produits. L’utilisation du probiotique Lactobacillus dans les produits de soins pour la peau a ainsi augmenté de 98% aux États-Unis sur la période 2013-2017.

    « Le marché des soins de la peau est particulièrement saturé, et les marques sont confrontées à des consommateurs en quête de simplicité, ainsi qu’aux habitudes d’achat qui limitent les essais de produits. Le fait de se concentrer sur des offres originales destinées à capter l’attention des consommateurs, comme les tendances skincare coréennes ou les formats nomades, pourrait aider la croissance de la catégorie. Les allégations éco-éthiques continueront aussi de progresser, et des ingrédients familiers et inspirés par les aliments, tels que le vinaigre de cidre de pomme et le miel de Manuka, soutiendront la tendance naturelle. Le mouvement pour assumer le vieillissement continuera à donner aux produits multifonctionnels un avantage sur les produits spécialisés, tandis que les produits non-rincés, comme les eaux micellaires, encourageront les consommatrices à utiliser un plus large éventail de produits nettoyants », conclut Alison Gaither.