Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imprimer

[#CONSOLAB] [MARQUE] | Excellent #bilan 2017 pour la #marque « C’est qui le patron ? » | @LSA

DE CAMILLE HAREL | LSA | http://bit.ly/2CHIahy

Excellent #bilan 2017 pour la #marque « C’est qui le patron ? »

La marque créée par les consommateurs en octobre 2016, « C’est qui le patron ? », qui vise à commercialiser des produits sains, bons et équitables au juste prix, a connu des résultats records en 2017.

En quinze de mois d’existence, la marque des consommateurs « C’est qui le patron ? » peut être fière de ses performances.  Selon le fondateur, Nicolas Chabanne, c’est le plus gros succès pour une nouvelle marque depuis 30 ans sans soutien publicitaire et commercial dans les magasins.

33 millions de litres de lait vendus

2018-01-04_16h17_38.png

Tout est parti de situation de la filière laitière. Pour sortir de la crise et permettre aux producteurs une rémunération au juste prix, les 7 850 consommateurs engagés ont répondu à un questionnaire, composé de sept items, afin de constituer leur lait (rémunération, origine du lait, pâturage, alimentation des vaches…).  Ainsi, le premier produit commercialisé a été la brique de lait UHT demi-écrémé. Depuis le lancement, 33 millions de litres ont été vendus (pour un marché du lait de 2,1 milliards d'euros en valeur et de 2,4 milliards en volume selon Iri), contre 5 millions espérés, dans plus de 10 000 points de vente. Au fur et à mesure, la marque s’est étendue à de nouvelles références comme le steak haché, la compote de pommes, la pizza surgelée, le beurre bio… A ce jour, une dizaine de produits soutiennent les producteurs. Fort de ce succès, de nouveaux projets sont en cours d’élaboration à l’instar des pâtes, de la salade, des soupes ou des biscuits. Si l’année 2018 va donc être riche en innovations, une nouvelle action va voir le jour. Les consommateurs ont désormais pris en main le développement collectif de la gamme via le site internet « C’est qui le patron ? ». Ils peuvent signaler, en temps réel, des produits en magasins et soumettre aux enseignes des demandes de référencements.

Commentaires

  • Et oui , quand on prend son destin en main....
    Au passage, une piste à explorer : le lait de brebis pasteurisé ; c'est le seul lait que je supporte et les approvisionnements sont toujours plus que tendus

Écrire un commentaire

Optionnel