Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

américain

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [EMPLOIS] | #Amazon devient le #deuxième plus gros #employeur #américain dans le monde | @LSA

    DE JULIE DELVALLE | LSA | http://bit.ly/2z88n3P

    #Amazon devient le #deuxième plus gros #employeur #américain dans le monde

    Amazon devient aussi un géant en termes de masse salariale. Avec le rachat de Whole Foods et du site Souq.com, il se hisse parmi les plus gros employeurs américains, avec plus de 500 000 salariés répartis dans le monde… juste derrière Walmart.

    Le géant du e-commerce se démarque aussi par sa masse salariale. Alors qu’il vient d’annoncer un troisième trimestre en forte hausse pour ces résultats financiers, Amazon grossit aussi ses rangs. Avec le rachat récent de Whole Foods et de Souq.com, il compte ainsi parmi les gros employeurs américains du monde.

    Amazon, deuxième, employeur, américain

    Amazon compte désormais 541 900 collaborateurs à travers le monde, avec 159 500 personnes en plus sur le dernier trimestre. Ce bond, de 77% par rapport à la même période de l’année dernière, s’explique en partie par ces deux acquisitions. Les magasins Whole Foods, rachetés cette année, lui ont apporté 87 000 salariés supplémentaires. Souq.com, numéro 1 du commerce électronique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, fait quant à lui gonfler ses effectifs de 3 000 salariés. En parallèle et malgré ces opérations financières, les effectifs d’Amazon sont en hausse de 47%, tous contrats confondus, sur cette période. Le e-marchand emploie notamment 120 000 saisonniers pour les périodes de rush. Les profils de commerciaux et des fonctions pointues consacrées à la technologie sont parmi les métiers où Amazon recrute le plus.

    Au total, la croissance RH d’Amazon le propulse deuxième plus gros employeur américain derrière Walmart. Le retailer numéro un dans le monde emploie de son côté 2,3 millions de salariés dans l’ensemble des pays où il est implanté.