Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

home

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [CONNECTE] | #Google perd des #centaines de #millions en essayant de #rattraper #Amazon dans la #smart #home | @LUSINEDIGITALE

    DE LENA COROT | L'USINE DIGITALE | http://bit.ly/2IdAohm

    #Google perd des #centaines de #millions en essayant de #rattraper #Amazon dans la #smart #home

    Amazon dans la smart home, Apple pour les smartphones ou encore Microsoft sur les ordinateurs… Google investit sur beaucoup de fronts et face à de nombreux concurrents... et dépense des millions pour les rattraper. A l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, The Verge a calculé que le géant de la tech avait dépensé plus d'un demi-milliard de dollars... uniquement dans Nest.

    La maison-mère de Google, Alphabet, a publié ses résultats trimestriels lundi 23 avril. Avec un bénéfice net qui a bondi de 74% pour atteindre 9,4 milliards de dollars et un chiffre d'affaires atteignant 31,1 milliards de dollars (+26%), ces résultats sont au-dessus des attentes. Mais, plus intéressant encore, The Verges'est plongé dans les chiffres afin d'en déduire les pertes et les gains de Nest. Le spécialiste de la maison connectée ayant été officiellement absorbé par Google en février de cette année, ses résultats sont passés de la section "Other Bets" d'Alphabet aux résultats de Google. En conséquence, Google a publié une version recalculée de son exercice 2017.

    En faisant la différence entre les deux, The Verge conclut que Nest a enregistré environ 726 millions de dollars de revenus pour 621 millions de pertes dans l'année. Google a donc dépensé plus d'un demi-milliard de dollars l'année dernière afin d'assoir la notoriété de Nest dans le domaine de la maison connectée. Alors que Nest était plus calme ces dernières années, en septembre 2017 cette entité a multiplié les sorties de nouveaux produits : caméras extérieures, visiophone d'entrée, système d'alarme,… Ces nouveautés impliquant des dépenses en amont.

    GOOGLE ASSISTANT FACE À AMAZON ALEXA

    Si Google dépense autant pour le développement de ces objets, combien le géant de l'Internet investit-il en R&D pour son assistant personnel, ses smartphones ou ses ordinateurs, s'interroge le site d'information. Google doit faire face à d'autres géants de la tech dans chacun de ces secteurs : il est face à Apple dans les téléphones, Microsoft pour les ordinateurs, et Amazon dans la maison connectée et les assistants vocaux. Et il a déjà prouvé qu'il était prêt à dépenser des sommes considérables sur le marché saturé des smartphones alors même que personne ne s'attend à ce que Google ne rattrape Apple (ou Samsung) sur ce segment.

    Mais la firme a encore des chances pour rattraper Amazon et son assistant vocal Alexa sur le marché de la smart home. C'est la raison pour laquelle l'entité Nest a été rattachée à Google. L'objectif est d'intégrer l'intelligence artificielle Google Assistant à tous ses objets connectés. Et avec des équipes désormais intégrées aux équipes hardware de Google (responsables entre autres des enceintes Google Home), Nest peut se concentrer sur la recherche autour de nouveaux objets et de nouvelles applications sans avoir à étoffer l’écosystème d’objets-tiers compatibles. Entre Google et Amazon la course est plus rude que jamais dans le domaine de la smart home.