Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

casino

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [DISTRIBUTION] | Paiement : le groupe #Casino propose le #paiement en #différé sans frais | @FASHIONNETWORK

    DE FASHION NETWORK | http://bit.ly/2jwDuiF

    Paiement : le groupe #Casino propose le #paiement en #différé sans frais

    (AFP) - Le groupe Casino offre depuis ce lundi la possibilité de payer ses courses en quatre fois ou de manière différée, sans frais supplémentaires, dans l'ensemble de ses hypermarchés et supermarchés, pour aider à gérer les « fins de mois difficiles ».

    Casino Max, l'application téléchargée près de 700 000 fois depuis son lancement en octobre dernier, regroupe la carte de fidélité électronique, des promotions personnalisées, mais permet aussi le paiement via mobile. Depuis ce lundi, deux nouvelles options sont proposées : le règlement en différé, ou en quatre fois. « Ce service gratuit est un moyen de faciliter la vie des clients en leur permettant de lisser leur achats dans le temps. Cette facilité de paiement est possible jusqu'à un certain montant, et calculée selon les habitudes d'achat du client », tient à souligner le groupe.

    Casino, paiement, différé



    Il précise également que sont éligibles à ce service les clients ayant déjà un historique d'achats chez Casino avec leur carte de fidélité.

    Pour le paiement en différé, le service porte sur un panier d'achat compris entre 20 et 300 euros. Le client peut, depuis son application mobile, déterminer le jour de débit de ses achats, jusqu'à 31 jours suivant son passage en caisse.

    Cette solution « peut permettre de gérer plus facilement son budget, notamment en fin de mois », indique Casino.

    Concernant le règlement en quatre fois, le panier doit être compris entre 50 et 300 euros : le client paie ainsi un quart de ses achats le jour J, puis les trois autres quarts à 30 jours, à 60 jours et à 90 jours, est-il détaillé. « Avec ce service, l'objectif est de faciliter la vie des clients en leur offrant des facilités de paiement, dans le cas par exemple de dépenses imprévues ou de fins de mois difficiles », souligne le groupe.

    D'autres enseignes proposent de faciliter de paiement : Carrefour, via sa carte Pass, permet un paiement en trois fois, en trois mois, « sans intérêts », mais à partir d'un seuil plus élevé que Casino, à partir de 100 euros (et jusqu'à 3 000 euros). Un « report sous trois mois gratuit », toujours pour les mêmes sommes, est également proposé.

  • Imprimer

    [CONSOLAB] [ALLIANCE] | #Casino s'#allie au #britannique #Ocado dans le #commerce en #ligne | @CHALLENGES

    DE CHALLENGES | http://bit.ly/2AUtpGL

    #Casino s'#allie au #britannique #Ocado dans le #commerce en #ligne

    Le distributeur français Casino (magasins Casino, Leaderprice, Monoprix, Spar) a annoncé mardi avoir conclu un partenariat avec l'épicier en ligne britannique Ocado pour développer une plateforme de commerce alimentaire en ligne, et un entrepôt en région parisienne.

    "Cette plateforme technologique innovante et performante comprend la construction d'un entrepôt automatisé de dernière génération (...)", "un site internet avec des fonctionnalités parmi les meilleures du marché", et "la gestion en temps réel des données clients", selon un communiqué publié par les deux partenaires. "Les enseignes du groupe Casino pourront profiter de cette plateforme innovante de e-commerce alimentaire, en premier lieu, Monoprix.fr", soulignent-ils. "Cet accord représente une avancée majeure en terme de qualité: 50.000 références de produits alimentaires seront proposées dans un premier temps aux clients franciliens qui pourront bénéficier d'une livraison à domicile efficace et rapide", a indiqué Jean-Charles Naouri, PDG de Casino, cité dans le communiqué.

    Casino, allie, britanique, Ocado, commerce en ligne

    L'entrepôt, dans lequel Ocado investira dans des équipements de stockage et des robots, sera mis en service "d'ici deux ans" pour "livrer Paris, l'Ile-de-France, la Normandie et les Hauts de France". A terme, Casino et Ocado "envisagent de développer d'autres plateformes à proximité d'autres grands centres urbains". En contrepartie des investissements et de la mise à disposition de la technologie d'Ocado, le groupe Casino versera des commissions à l'entreprise britannique à la signature du contrat.

    Il y a une semaine, Auchan a annoncé s'allier au géant chinois du commerce électronique Alibaba pour développer le commerce physique et numérique en Chine.