Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

clients

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [DIGITAL] | #Auchan déploie un nouveau dispositif #digital pour #fidéliser ses #clients | @LSA

    DE JULIE DELVALLE | LSA | http://bit.ly/2FKJZeZ

    #Auchan déploie un nouveau dispositif #digital pour #fidéliser ses #clients

    Après une phase de test, Auchan s’associe à UntieNots pour déployer à partir du 22 mars les "Défis Waaoh". Le principe : en s'appuyant sur ses affinités, le consommateur se voit proposer des défis en ligne à relever. L'enjeu : cumuler des euros sur sa carte de fidélité... et le fidéliser à l'enseigne nordiste.

    Fin 2016, le distributeur nordiste lance un appel d’offres : il souhaite réorienter sa communication vers plus de dispositifs digitaux ciblés. Parmi les solutions qui lui sont exposées, une société retient son attention : UntieNots. Fondée en 2015, la jeune pousse labélisée French Tech s’appuie sur l’intelligence artificielle pour proposer des jeux aux consommateurs. Ceux-ci choisissent leurs défis dans le but de cumuler des euros « C’est une façon ludique de créer de la fidélité à l’enseigne sans faire acheter plus, mais en achetant tout le temps au même endroit » synthétise Zyed Jamoussi , co-fondateur et président d’UntieNots.

    Partir des préférences d'achat des clients

    Auchan a testé cette solution en s’appuyant sur sa base de porteurs de carte de fidélité. Une partie de ses clients ont ainsi reçu un e-mail ou un SMS les invitant à se rendre sur une page dédiée à l’opération. Ici, leur était présentée une liste de défis, personnalisée en fonction de leur historique d’achats mais aussi de leur navigation sur le web et de leurs rayons favoris, entre autres. Le client pouvait ensuite choisir les défis qu’il souhaitait relever. En remplissant ces missions, il cumulait alors des euros sur sa carte de fidélité. « Ici, la logique est inversée puisqu’on part des affinités du client pour lui proposer des défis ajustés. Ces opérations ciblées ont connu un niveau de participation bien plus élevé que les mécaniques traditionnelles que nous proposons », assure Anne Benoit, responsable marketing web chez Auchan, qui ne souhaite pas s'exprimer sur les résultats de ce nouvelle solution.

    Phase 2: une opération de plus grande ampleur

    Devant le succès de ce test, réalisé à travers deux campagnes en 2017, Auchan déploie plus massivement le dispositif. A compter du jeudi 22 mars 2018, plus d’un million de clients recevront en effet une notification pour relever ses « défis Whaaoh ».UntieNots constate qu'en moyenne, 10 % des personnes exposées se frottent ensuite à ces jeux. Dans le retail, la start-up collabore également avec Carrefour et Sephora sur des dispositifs de personnalisation digitale.

    Exemple de campagne Auchan menée en 2017 avec UntieNots :

    Auchan, digital, fidéliser, clients

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [CONNECTE] | Les #clients #Echo dépensent #70% de plus que les clients #lambda d'#Amazon | @LSA

    DE LELIA DE MATHAREL | LSA | http://bit.ly/2EV4Jwv

    Les #clients #Echo dépensent #70% de plus que les clients #lambda d'#Amazon

    Les clients qui achètent vocalement des produits via le haut-parleur connecté d'Amazon déboursent en moyenne 1700 dollars par an chez l'e-commerçant.

    Amazon ne s'est pas lancé dans le secteur des haut-parleurs intelligents avec son Echo en 2014, deux ans avant son concurrent Google Home, pour des prunes. Les clients du groupe qui possèdent l'une de ces enceintes connectées dépensent en moyenne 1700 dollars par an sur le site de vente en ligne, contre 1000 dollars pour un client Amazon lambda, soit 70% plus que la moyenne selon un nouveau rapport du Consumer Intelligence Research Partners, spécialiste de l'étude de marché qui fournit des données aux investisseurs.

    Les utilisateurs d'Echo déboursent en moyenne 30% de plus que les abonnés Amazon Prime qui ne possèdent pas d'enceinte intelligente. Ces derniers, réputés être les meilleurs clients de la multinationale, se délestent de 1300 dollars par an en moyenne. Attention, pour acheter un produit sur le site de vente en ligne via un haut-parleur Echo, il faut être un abonné Prime. Les clients vocaux d'Amazon étaient donc déjà des fidèles de l'entreprise.