Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lidl

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [DISTRIBUTION] | #Lidl #ralentit son #expansion aux #Etats-Unis | @FASHIONNETWORK

    DE FASHION NETWORK | http://bit.ly/2DgmIMT

    #Lidl #ralentit son #expansion aux #Etats-Unis

    Lidl freine son développement aux Etats-Unis et veut implanter des points de vente plus petits, écrit l'Handelsblatt, citant des sources locales politiques et immobilières.

    La chaîne allemande de magasins alimentaires discount a ouvert ses premiers sites aux Etats-Unis l'été dernier et comptait avoir 100 supermarchés en l'espace d'un an. Les ouvertures prévues dans le New Jersey, la Pennsylvanie, l'Ohio et la Virginie sont suspendues voire annulées, précise le quotidien financier allemand dans un article à paraître jeudi.

    Lidl s'est abstenu de confirmer ou d'infirmer l'information. Lidl compte 49 supermarchés aux Etats-Unis depuis juin 2017 et on ne sait pas si l'objectif de 100 reste d'actualité, écrit encore l'Handelsblatt.

    Lidl gère plus de 10 000 points de vente dans 27 pays européens. L'enseigne est la propriété de Dieter Schwarz, l'homme le plus riche d'Allemagne, suivant plusieurs palmarès internationaux. Il est le fils du fondateur Josef Schwarz.

  • Imprimer

    [CONSO LAB] [DISTRIBUTION] | #Lidl France monte en gamme avec le #voyage sur #Internet | @Challenges

    FROM CHALLENGES | http://bit.ly/2wrrovf

    #Lidl France monte en gamme avec le #voyage sur #Internet

    Après la collection de mode, une activité de voyages sur Internet. Lidl France poursuit sa stratégie de montée en gamme.

    Le distributeur Lidl France étend ses activités au secteur du tourisme, en lançant une plateforme de réservation de voyages sur internet, avec l'intention de devenir "très vite" rentable dans ce domaine. Cinq ans après sa sortie du hard-discount, la filiale française du géant allemand de la distribution voulait "ajouter une nouvelle corde à son arc", illustrant sa volonté de "monter en gamme et de devenir un supermarché comme un autre", a expliqué Michel Biero, l'un des dirigeants du groupe en France lors d'une conférence de presse mardi soir. Une annonce qui intervient alors que Lidl lance par ailleurs une collection de mode, mise en vente à partir du 18 septembre.

    Lidl, Voyage, Internet

    Lidl n'est en effet pas le premier distributeur français à vendre des voyages: Carrefour, Auchan et Leclerc disposent également d'une activité de vente de séjours et circuits touristiques depuis plusieurs années. Casino et Cora ont en revanche fini par abandonner ce secteur, faute d'avoir pu en dégager une rentabilité suffisante.

    Sans dévoiler ses objectifs chiffrés, M. Biero "espère que cette activité devienne rentable très vite". Pour cela, Lidl France compte notamment s'appuyer sur l'expertise de sa maison-mère, qui gère déjà "avec succès" des activités voyages dans plusieurs autres pays d'Europe (Allemagne, Autriche, Suisse, Italie, Pays-Bas...) depuis une dizaine d'années.

    L'offre Lidl France portera sur des séjours en France et à l'étranger, des circuits, des croisières, ou encore des offres de thalassothérapie ou sur les parcs d'attraction. Une centaine de destinations seront proposées en partenariat avec des tour-opérateurs connus (MSC pour les croisières, Top of Travel pour les séjours...).

    Notre objectif n'est "pas forcément de casser les prix, mais de "proposer des offres au meilleur rapport qualité/prix et au plus proche des attentes du marché français", a expliqué le dirigeant français. La spécificité résidera en revanche dans la mise en place d'offres éphémères "défiant toute concurrence" chaque semaine, à l'image d'un site de ventes-privées ou de ce que Lidl a déjà instauré sur certains produits non-alimentaires. Ces offres seront proposées à des prix de 30% à 50% inférieurs aux tarifs habituels.

    Autre différence par rapport aux autres distributeurs: l'activité voyages de Lidl France sera "100% digitale", pour répondre aux nouvelles habitudes de consommation, qui voient la réservation de séjours en ligne prendre une importance croissante. A l'exception de la boutique prestige sur les Foires aux vins, "il s'agit de nos premiers véritables pas sur le e-commerce" en France, a tenu à souligner M. Biero.