Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2- La presse en parle - Page 3

  • Imprimer

    [#PromiseConsulting][#consolab] Yuka fait trembler les acteurs de la grande distribution

    Yuka est une application mobile française lancée en 2017 qui permet d'analyser l'impact des produits alimentaires et cosmétiques sur la santé des consommateurs en leur donnant une note et en les classant de mauvais pour la santé à excellent. 

    L'application a pris de l'ampleur récemment puisque qu'elle comptabilise pas moins de 11 millions d'utilisateurs pour 3 millions de scannes de produits par jour (70 % dans l'alimentaire et 30 % dans les cosmétiques). Cette hausse d'utilisation indique une chose, les Français veulent de plus-en-plus savoir ce qu'ils consomment et trouver des méthodes alternatives pour mieux consommer. En moins de deux ans, l'application Yuka est devenue la bête noire de la grande distribution. 

    La notation de l'application repose sur un algorithme analysant 3 variables : la qualité nutritionnelle des produits, la présence d'additifs ainsi que leur niveau de risque et un bonus de 10 points est accordé si le produit est bio. Du côté des cosmétiques l'algorithme prend cette fois en compte les dangers de chaque ingrédients, faites le test vous-même, la plupart de nos produits cosmétiques comportent des perturbateurs endocriniens. 

    Une étude a été menée auprès de 270 000 utilisateurs de l'application et le résultat est sans appel : "environ 92 % d'entre eux reposent un produit dont la note est située entre 0 et 25 ; 83 % consomment plus de produits bruts ; 82 % achètent moins de denrées, mais de meilleure qualité". Le succès de l'application et la méfiance croissante des consommateurs poussent donc les acteurs de la grande consommation à devenir plus attentifs aux demandes des consommateurs. 

     

    Article de Laurène Champalle

    [Voir plus]

  • Imprimer

    [#PUBLICOPINIONLAB] 62% des #Français pour le maintien du #LBD #Sondage #PromiseConsulting

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    LANCEUR DE BALLES DE DEFENSE (LBD)

    L’OPINION DES FRANCAIS POUR OU CONTRE L’UTILISATION DU LBD (LANCEUR DE BALLES DE DEFENSE) PAR LES FORCES DE L’ORDRE DANS LE CADRE DES MANIFESTATIONS ET DU MAINTIEN DE L’ORDRE

    SONDAGE FLASH REALISE EN LIGNE ET SUR MOBILE ENTRE LE 28 JANVIER 2019 16H00 ET LE 29 JANVIER 2019 11H00

    Promise Consulting, institut spécialisé dans les études marketing et de consommation, a interrogé son panel en ligne pour mesurer l’opinion des Français POUR l’interdiction ou le maintien de l’utilisation du Lanceur de Balles de Défense (LBD) dans le cadre des Manifestations et du Maintien de l’Ordre. Deux questions ont été posées par le Département Opinion (#PublicOpinionLab) :

    • Etes-vous pour ou contre l’utilisation du Lanceur de Balles de Défense (LBD) ?
    • Pour quelles raisons êtes-vous pour son maintien ? Son interdiction ? (Question ouverte)

    Les résultats sont communiqués et brièvement commentés ci-après.

    Pour télécharger les slides complets :

    http://bit.ly/2Tj8u5J

    Lire la suite

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] #GILETSJAUNES : les Français ont encore la #FIEVREJAUNE

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    LES FRANÇAIS ONT ENCORE LA FIEVRE JAUNE

    L’OPINION DES FRANCAIS ET LEUR SOUHAIT RELATIF A LA SORTIE DE CRISE SUITE AUX EVENEMENTS DU 08/12/2018 ET AU DISCOURS D’EMMANUEL MACRON DU 10/11/2018

    SONDAGE FLASH REALISE EN LIGNE ET SUR MOBILE ENTRE LE 10 DECEMBRE 2018 21H00 ET LE 11 DECEMBRE 2018 10H00

    Promise Consulting, institut spécialisé dans les études marketing et de consommation, a interrogé son panel en ligne pour mesurer l’impact des évènements liés à la Manifestation des Gilets Jaunes du 08/12/2018 et au discours d’Emmanuel Macron du 10/12/2018. Il s’agit d’une deuxième vague, à la suite d’une précédente vague effectuée le 03 Décembre 2018. Cinq questions ont été posées :

    • Le soutien au Mouvement
    • Qui empêche une sortie de crise ?
    • L’opinion sur le discours et les mesures annoncées par Emmanuel Macron
    • Quel scénario de sortie de crise a la préférence des Français ?

    Les résultats sont communiqués et brièvement commentés ci-après.

    Lire la suite

  • Imprimer

    #CONSOLAB - L’opinion des Français et l’impact sur la consommation des événements du 01/12/2018 #Giletsjaunes #Promiseconsulting

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    L’OPINION DES FRANCAIS ET L’IMPACT SUR LA CONSOMMATION DES EVENEMENTS DU 01/12

    Sondage Flash réalisé en ligne et sur mobile le 03 Décembre 2018 entre 10h00 et 16h00

    Promise Consulting, institut spécialisé dans les études marketing et de consommation, a interrogé son panel en ligne pour mesurer l’impact des évènements liés à la Manifestation des Gilets Jaunes du 01 Décembre 2018. Trois questions ont été posées : le soutien au Mouvement, l’opinion sur l’ouverture de négociations, et l’impact prévisible sur les achats de Noël et de fin d’année. Les résultats sont communiqués et brièvement commentés ci-après.

     Pour télécharger le document complet :

    http://bit.ly/2E2sIfx


    Pour contacter l’auteur de l’étude :

    (Interviews, témoignages, directs, analyses)

    Pr Philippe Jourdan

    CEO, professeur des Universités

    Promise Consulting

    Téléphone : +33 6 62 66 09 27

    Mail : philippe.jourdan5@promiseconsultinginc.com

    Lire la suite

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [#DISTRIBUTION] Carrefour rejoint la blockchain Food Trust d'IBM via @us

    Après Walmart, Nestlé et Unilever, c’est au tour de Carrefour de rejoindre la blockchain alimentaire IBM Food Trust. Lancée il y a dix-huit mois, la plate-forme fédère des industriels, des distributeurs, des fournisseurs et des producteurs et assure une meilleure traçabilité des aliments commercialisés en accompagnant toutes les étapes de la transformation. [#PromiseConsulting]

    Lire la suite

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [COMMERCE VOCAL] | #Assistants #vocaux : seuls 2% des utilisateurs d'#Amazon #Alexa font des #achats avec | @LUSINEDIGITALE

    DE FLORIANE LECLERC | L'USINE DIGITALE | http://bit.ly/2vLFGs9

    #Assistants #vocaux : seuls 2% des utilisateurs d'#Amazon #Alexa font des #achats avec

    Bien qu’Amazon ait vendu près de 50 millions d’appareils compatibles avec son assistant vocal Alexa, seuls 2% de ses usagers s'en servirait pour effectuer des achats. Des éléments qui relativisent les prévisions optimistes concernant la croissance du commerce vocal.

    Avec un marché estimé à 40 milliards de dollars d’ici 2022 selon une étude du cabinet OC&C Strategy Consultants, les assistants vocaux apparaissent comme un outil incontournable de notre futur proche. Ils sont, entre autres, souvent présentés comme pouvant révolutionner notre façon d’acheter. Monoprix, Sephora, Carrefour et bien sûr Amazon testent par exemple des applications vocales de commande et de paiement destinées à faciliter l’acte d’achat. Mais les consommateurs sont-ils vraiment séduits par cet usage ? Pas d'après le média d'investigation The Information.

    Seuls 2% des utilisateurs achètent via Alexa

    Dans un article publié le 6 août, le média révèle qu'Amazon a vendu près de 50 millions d'appareils compatibles avec Alexa (son assistant vocal), mais que seuls 2% des utilisateurs l'ont utilisé pour acheter quelque chose en 2018. Pis, parmi les personnes ayant acheté quelque chose via Alexa, près de 90% n'auraient pas réessayé. Maigre consolation, environ 20% des clients auraient utilisé Alexa pour suivre l'expédition d'une commande déjà effectuée par un autre biais ou pour se renseigner sur les promotions du moment. Ces informations proviennent de deux personnes ayant eu accès aux études internes d’Amazon sur le sujet.

    Les assistants vocaux, tout sauf un canal d'achat ?

    Plutôt qu’un canal d’achat, les assistants vocaux s'apparenteraient donc plus à un nouvel outil marketing. Mais ce sont leurs usages autres que l'e-commerce qui semblent surtout être prisés des utilisateurs, d'après The Information. Une étude du site Voicebot.ai sur les requêtes les plus couramment adressées aux assistants vocaux en 2018 souligne que les usagers les utilisent, certes, pour s’informer sur les horaires et jours d’ouverture des magasins ou pour se renseigner sur un produit, mais qu’ils privilégiaient les questions concernant la musique, la recherche d'information ou encore les tutoriels. Nombre d’assistants vocaux, via notamment les enceintes connectées, servent également de hub domotique pour contrôler sa smart home sans avoir à lever le petit doigt.