Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2- La presse en parle - Page 4

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: EN DIRECT - Déconfinement : "Il ne faut pas tout gâcher maintenant", réagit Olivier Véran

    Publié par LCI , le 12 Mai 2020

     

    REPRISE - Après près de deux mois de huis-clos, la France a entamé la sortie du confinement. Transports, commerces, écoles, travail... le pays reprend son activité en tentant de limiter une potentielle reprise de l'épidémie. Suivez les dernières informations sur le déconfinement et sur l'évolution de la pandémie dans le monde.

    PAS D'OUVERTURE DE PARCS

     

    "Il ne faut pas tout gâcher maintenant." Le message porté par Oliver Véran est simple. Car, alors qu'il n'a cessé de "répéter que ce n'est pas fini", les images du premier jour du déconfinement inquiètent. S'il est "normal" que certains aient le "réflexe de retrouver la liberté", c'est "un piège", a lancé le ministre de la Santé. "Un piège pour ces personnes et pour les personnes vulnérables autour d'elles". 

     

    Et c'est parce qu'il est "vital de faire attention" et de ne pas "tout gâcher maintenant", que le ministre de la Santé a déclaré que "non", les parcs et jardins ne devaient pas ouvrir "ni à Paris, ni en Île-de-France, ni dans les autres régions classées zones rouges". Des réouvertures pourraient "tenter la population à se regrouper", a plaidé Olivier Véran. Pour rappel, cette demande, notamment portée par Anne Hidalgo, ne concernait que l'ouverture de ces lieux pour "la promenade".

    OLIVIER VÉRAN SUR LE TERRAIN

     

    Depuis une plateforme de la Croix rouge française dans le Val-de-Marne, Olivier Véran est venu "rencontrer des équipes de bénévoles" sans qui "rien n'aurait été possible". Il a salué le travail de ces personnes qui "se sont relayées jour après jour", notamment pour fabriquer et distribuer des paniers d'aliments et de produits essentiels chez eux. 

    "Évidement cette solidarité est essentielle, et ce n'est pas parce que nous avons levé certaines consignes du confinement que cette solidarité va s'arrêter. Au contraire."

    "L'ÉCOLE CE N'EST PAS SECONDAIRE, C'EST FONDAMENTAL"

     

    Importance de l'éducation, "bonheur" des enfants, "prudence" des enseignants et "aide" aux maires qui n'ont pas pu rouvrir, ... Les sujets étaient nombreux en ce jour de rentrée. Retrouvez ici les réponses du ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, lors de sa visite dans une école élémentaire de Palaiseau, dans l'Essonne

     

    Lire la suite

     

     

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Chine après #Covid19 (Vague 2)

    Publié par Promise consulting , le 11 Mai 2020

     

    CHINEAFTER #COVID-19 – VAGUE 2 

    PRIORITES AUX DEPENSES UTILITAIRES ET A CELLES D’UN RETOUR A UNE VIE NORMALE, LE LUXE TOUJOURS EN BERNE.

    Vague 2en Chine d’un tracking international appelé « #Covid-19 : Tracking the Rebound” mené conjointement par les sociétés Promise Consulting | Panel On The Web et Alliance Berstein. Résultats portant sur 600 personnes interrogés entre le 06 et le 10Avril 2020, de catégories socioprofessionnelles supérieures dans les plus grandes villes de Chine.

    Pour des informations concernant des vagues antérieures pour d’autres pays, dont la France, contacter Valérie Jourdan, CEO, valerie.jourdan@promiseconsultinginc.com

     

     

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Attitude shopping de luxe: meilleure que prévu en Chine, problèmes en France

    Publié par Fashionmagazine.it, le 9 Avril 2020

    Attitude shopping de luxe: meilleure que prévu en Chine, problèmes en France

    Pour tenter de mesurer les progrès vers la normalisation après Covid-19, les analystes du luxe de Bernstein, dirigés par Luca Solca (photo), avec le cabinet de conseil et d'études de marché Promise Consulting, ont lancé une série d'enquêtes pour mesurer l'aptitude au shopping de luxe sur certains marchés clés, la Chine en tête. À partir d'une première enquête auprès de 600 citoyens chinois à revenu élevé au cours des deux premières semaines de mars, les experts tirent des conclusions encourageantes. "Parmi les résultats - explique Solca - il ressort que le shopping de luxe en Chine est moins détérioré que les autres activités du monde, comme aller dans un restaurant ou un centre commercial. Compte tenu de la faible fréquence, le shopping de luxe est considéré comme meilleur que 70% des activités indiquées comme référence et se classe septième parmi les activités les plus susceptibles de rebond ».


    Lire la suite

     

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: #Covid-19 chine : rebond surprise de la consommation mais un scenario noir est toujours prévisible

    Publié par | Avr 9, 2020 | ,

     

    Promise Consulting, société de conseil, et Panel On The Web, institut d’études marketing, de consommation et d’opinion, ont interrogé 600 Chinois vivant en milieu urbain et appartenant aux 10% de foyers aux revenus les plus élevés entre le 26 et le 29 Mars 2020. Trois questions ont été posées dans le cadre d’un tracking international sur les perspectives de rebond de la consommation des ménages dans le Monde, à l’issue de la crise du #Covid-19 :

    • Fréquence avec laquelle les individus pratiquaient un ensemble d’activités économiques, culturelles et sociales avant la crise du Coronavirus.
    • Ralentissement de chacune de ces activités par rapport au rythme antérieur à la crise sanitaire du Coronavirus.
    • Anticipation d’un retour à la normale au cours des 15 prochains jours.

    Ces trois indicateurs sont mesurés à l’aide d’échelles normées permettant une comparaison des résultats d’une vague bimensuelle à l’autre et le suivi d’un indicateur global par pays et par vague appelé « Indice de rebond ». Il s’agit ici de la première vague pour la Chine.

     

    Lire la suite

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: Coronavirus EN DIRECT : Avec la reprise, l'Etat va réduire sa part de prise en charge du chômage partiel, prévient Pénicaud...

    M.A, L.Br. et J-L.D

    — 

    L’ESSENTIEL

    • Ce lundi débute la première phase de déconfinement en France après huit semaines de restrictions. C’est aussi le jour du retour de 20 Minutes en version papier.
    • Depuis le début de l’épidémie, 26.310 personnes sont décédées du nouveau coronavirus en France, dont 70 ces dernières 24 heures, a annoncé la direction générale de la Santé, ce dimanche soir, précisant qu’il s’agissait du bilan le plus bas depuis le début du confinement.
    • Les Français peuvent désormais reprendre le travail, se déplacer dans un rayon de 100 kilomètres autour de chez eux et prendre les transports, mais avec un masque et, dans certaines conditions, avec une attestation.
    • La loi d’état d’urgence sanitaire, qui doit prolonger ce dispositif jusqu’au 10 juillet, n’a pas été promulguée dimanche soir comme espéré par le gouvernement, le Conseil constitutionnel l’examinera seulement ce lundi.

    Lire la suite

     

  • Imprimer

    #Promiseconsulting #Consolab: EN DIRECT - Réouverture des magasins, télétravail, déplacements... Début du déconfinement en France

    Publié par Margaux d'Adhémar Luc-Antoine Lenoir, le Figaro le 11 Mai 2020

    Disneyland rouvre à Shanghai avec de multiples restrictions

    Le parc Disneyland de Shanghai a rouvert ce lundi 11 mai ses portes au public. Le parc de loisirs situé dans la plus grande ville de Chine est le premier site Disney dans le monde à accueillir à nouveau des visiteurs depuis le début de l'épidémie. Mais le géant asiatique reste sur ses gardes: les visiteurs du Disneyland Shanghai devaient ce lundi matin contrôler leur température, porter un masque et afficher une appli stop-Covid de couleur verte sur leur téléphone portable avant de pouvoir pénétrer dans le parc. Les hauts parleurs rappellent constamment aux clients de garder leurs distances dans les queues.

    Le parc prévoit d'accueillir au maximum 24.000 personnes par jour d'ici quelques semaines, au lieu de 80.000 d'ordinaire, après réservation obligatoire sur internet.

    La Nouvelle-Zélande va graduellement sortir du confinement ces 10 prochains jours

    La Nouvelle-Zélande va graduellement lever le confinement au cours des dix prochains jours, même si des restrictions demeureront, a annoncé la première ministre Jacinda Ardern. La cheffe du gouvernement a annoncé que l'alerte sanitaire serait ramenée au niveau 2 (sur 4) à partir de сe jeudi, date à laquelle les centres commerciaux, cinémas, restaurants et terrains de jeux rouvriront.

    «Personne ne doit penser que le Covid-19 n'est plus parmi nous», a averti Ardern en relevant cependant que l'archipel, au sortir de 70 jours de confinement, n'avait plus que 90 cas de coronavirus actifs. La Nouvelle-Zélande, qui compte cinq millions d'habitants, a enregistré 1147 cas de coronavirus, et 21 décès.

    Olivier Véran: «Le masque peut être une illusion de protection»

    Concernant le port du masque, le ministre de la Santé a d'abord mis en garde contre «l'illusion de la protection» que pourrait donner le port du masque. Elle pourrait être selon lui aussi «dangereuse que l'absence de protection»: «quand on porte un masque, on a tendance à se rapprocher inconsciemment», a-t-il souligné.

    » LIRE AUSSI - Port généralisé du masque: peu à peu, le gouvernement réévalue sa doctrine

    Interrogé sur le fait que le gouvernement n'a pas tout de suite préconisé le port du masque, Olivier Véran s'est justifié en assurant que le masque n'était une mesure efficace seulement si «60% de la population le porte».

    » VOIR AUSSI - «Dans les transports en commun, le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans»
    wagons, malgré quelques hésitations.
     
     

    À la SNCF, entre 8% et 55% de l'offre habituelle selon les lignes

     
    Le réseau TER assurera «55% de l’offre habituelle». En parallèle, les TGV assureront «35% de l’offre habituelle», l’axe nord voyant cette proportion monter à 50%. Le trafic Intercité reste limité à 25% de la normale, dont aucun train de nuit. À l’international, les trains vers l’Allemagne, la Suisse et l’Italie «reprennent progressivement», sans dépasser les 20% de la normale, mais les liaisons avec l’Espagne restent suspendues. De même, les lignes Eurostar et Thalys «restent perturbées»: 8% des trains seulement circuleront.
     

    Le programme des transports en Île-de-France ce lundi matin

     
    En Île-de-France, le réseau Transilien fonctionnera à 60% de la normale, entre 6h et 22h. Les lignes H, J, K, L, N, P et R circuleront à 60%, de même que les RER C, D et E, contre 33% seulement pour la ligne U. 75% de l’offre en moyenne à prévoir sur le RER A et 65% sur le RER B, toutes les gares sont ouvertes.
     
     
    La RATP assurera 75% de son trafic habituel. Côté métro, sur la ligne 13, le service sera assuré à 85%. Le trafic sera normal sur les lignes 1 et 14. En outre, 60 stations sur 302 resteront fermées, a annoncé vendredi 8 mai Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux Transports. On y trouve notamment des arrêts des lignes 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10, dont certains centres névralgiques comme Opéra, République ou Place de Clichy. Le service ne fonctionnera que de 6h à 22h.
     

    Pour le tramway, 85% de l’offre sera assurée en moyenne: 80% sur les lignes 1, 3a et 3b, contre 85% sur la 2 et la 8, 90% sur la 5 et 92% sur la 6. Le trafic sera «normal» sur la 7. Enfin, pour les bus, 75% de l’offre sera proposée en moyenne et le trafic sera normal sur le réseau Noctilien.

    Lire la suite