Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

apple

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [MARQUES] | #Amazon devient la #marque la plus #valorisée du #monde devant #Apple | @LSA

    DE LEILIA DE MATHAREL | LSA | http://bit.ly/2BJKW09

    #Amazon devient la #marque la plus #valorisée du #monde devant #Apple

    La marque Amazon vaut 150,8 milliards de dollars en janvier 2018, soit 42% de plus qu'en 2017 selon le classement annuel Brand Finance Global 500.

    Amazon joue à saute-mouton avec Apple et Google. Il leur est passé au-dessus pour se saisir de la première place du classement des marques les plus valorisées du monde. Le nom de l'e-commerçant, inspiré de celui du fleuve le plus long de la planète, pèse 150,8 milliards de dollars en janvier 2018 selon le palmarès annuel Brand Finance Global 500 dévoilé ce 1er février, soit un bond de 42% sur un an.

    La valeur des marques d'Apple et de Google a beau avoir respectivement cru de 36 et de 10% entre janvier 2017 et janvier 2018, cela n'a pas été suffisant pour contenir la progression d'Amazon. Apple reste donc en deuxième position avec une valorisation de 146,3 milliards de dollars et la firme de Mountain Vue abandonne la médaille d'or pour un petit bronze avec une valorisation estimée à 120,9 milliards de dollars.

    Amazon, marque, valorisée, monde, Apple

    Cette forte progression de la valeur de la marque Amazon est partiellement liée à l'acquisition pour 13,7 milliards de dollars de l'enseigne bio Whole Foods, annoncé en juin 2017. Le groupe a désormais une emprunte physique significative sur le sol américain, canadien et britannique, où Whole Foods possédait 460 magasins au moment du rachat.

    Elle vient également saluer la stratégie d'un groupe qui se développe tous azimuts. La marketplace, dont la version américaine ne comptait pas moins de 398 millions de références en janvier 2017, était une simple librairie en ligne lors de sa création en 1994. Mais Amazon est aussi devenu un fournisseur d’infrastructure cloud. Sa branche Amazon Web Services a dégagé environ 16 milliards de dollars de chiffre d'affaires entre septembre 2016 et septembre 2017. La pieuvre est également présente dans la fabrication d'appareils électroniques grand public (avec sa gamme de haut-parleurs connectés Echo qui devraient débarquer en France en avril 2018), dans le transport maritime, la musique et le streaming vidéo. 

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [ELECTRONIQUE] | #Apple épinglé pour #obsolescence #programmée | @LSA

    DE MAGALI PICARD | LSA | http://bit.ly/2EJXPdF

    #Apple épinglé pour #obsolescence #programmée

    Après Epson, Apple fait l'objet d'une plainte émanant de l'association HOP, Halte à l'obsolescence programmée. Une affaire qui ne tombe pas très bien pour la firme de Cupertino dont les ventes du dernier iPhone ne seraient pas au firmament, de l'avis de plusieurs spécialistes.

    Depuis la loi Hamon de 2014, les pratiques d'obsolescence programmée sont passibles d'une peine de deux ans de prison et d'une amende de 300 00 euros pouvant être portée jusqu'à 5% du chiffre d'affaires. Cette particularité française, unique au monde, fait que c'est une association française, baptisée HOP, Halte à l'obsolescence programmée!, qui est en pointe sur le sujet. Celle-ci accuse le fabricant d'avoir mis en place "une stratégie globale d'obsolescence programmée en vue d'augmenter ses ventes". C'est la deuxième fois que Hop se sert de la législation française, le fabricant d'imprimantes Epson ayant fait l'objet d'une plainte pour le même motif en novembre dernier. Cette fois, Apple est visé en France, mais également aux Etats-Unis, où huit plaintes ont été déposées. L'objet du litige : Apple aurait bridé les vieux iPhone, soi-disant pour préserver leurs batteries.

    Apple s'excuse et fait un geste commercial

    Devant la bronca soulevée par l'affaire, Apple a présenté ses excuses. "Nous n'avons jamais fait et jamais ne ferons quelque chose pour raccourcir intentionnellement la durée d'existence d'un produit Apple".  Son objectif était d'éviter que les smartphones équipés de batteries usées ne s'éteignent inopinément. En guise de geste commerciel, Apple revoit à la baisse le prix de remplacement des batteries après expiration de la garantie : 29 dollars au lieu de 79, jusqu'en décembre 2018. Le groupe promet également une mise à jour de son système iOS pour mieux informer ses utilisateurs sur l'état de leur batterie.Les concurrents se sont fait un plaisir de répliquer. HTC, Motorola, Samsung et LG ont assuré n'avoir jamais ralenti le processeur de leurs smartphones.

    Doutes sur les ventes d'iPhone X

    Les soupçons qui pèsent sur Apple ne tombent pas au mieux pour l'entreprise. Ces derniers jours, plusieurs spécialistes ont supputé que les ventes du dernier iPhone, au prix stratosphérique et aux innovations limitées, ne seraient pas au niveau escompté. Ainsi, le quotidien taïwanais Economic Daily News, cité par l'agence Bloomberg, affirme qu'Aplle va réduire ses prévisions de ventes au premier trimestre, les ramenant à 30 millions, contre les 50 millions escomptés. Selon lui, le principal centre de fabrication en Chine enregistre une baisse d'activité et aurait cessé de recruter de la main d'oeuvre. Apple reste silencieux.