Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

grande

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [MARCHE] | Les #seniors, #futur #relais de #croissance pour la #grande #consommation | @LSA

    DE CAMILLE HAREL | LSA | http://bit.ly/2rn4Ef9

    Les #seniors, #futur #relais de #croissance pour la #grande #consommation

    Disposant d’un budget conséquent et souhaitant profiter de leur temps libre, les seniors sont un eldorado pour les marques et les distributeurs qui ont pourtant tendance à les délaisser au profit de leurs cadets.

    Depuis plusieurs années, distributeurs et industriels mettent l’accent sur les offres à destination des millénials. Au point d’oublier d’autres cibles comme les seniors, qui ont pourtant un fort pouvoir d’achat et sont désireux de profiter de leur temps libre. Représentant 31 % de la population à l’heure actuelle, les plus de 55 ans seront 39 % en 2070.

    Aujourd’hui, les seniors tirent la croissance des marchés alimentaires. Ils dépensent 4 419 euros par an, soit 5 % de plus que les foyers plus jeunes et représentent 41 % des dépenses effectuées en produits de grande consommation et frais libre-service. 54 % des achats sont réalisés en hyper et supermarchés. Ils sont également connectés : 51 % sont équipés d’un smartphone et 39 % d’une tablette. L’e-commerce est donc un canal plébiscité par ces consommateurs car 47 % des 65 ans et plus effectuent des achats sur internet.
    Soucieux de leur santé et sensibilisés par les scandales alimentaires successifs, ils sont attentifs à la qualité des produits. Les circuits alternatifs représentent 18 % de leurs dépenses et ¼ de leurs actes d’achat. Le marché de l’habillement est également fortement dynamisé par les séniors.

    Les quatre profils de séniors

    000280051_illustration_large.png

  • Imprimer

    [#CONSOLAB] [DISTRIBUTION] | #Walmart et #Rakuten s'associent dans une #grande #bataille contre #Amazon | @LESECHOS

    DE YANN ROUSSEAU | LES ECHOS | http://bit.ly/2FrYD6v

    #Walmart et #Rakuten s'associent dans une #grande #bataille contre #Amazon

    Le géant américain de la distribution et le leader de l'e-commerce au Japon viennent de dévoiler une grande alliance stratégique.

    Malmenés sur leurs marchés respectifs par Amazon, Walmart, le géant américain de la distribution, et Rakuten, le pionnier nippon de l'e-commerce, viennent d'annoncer qu'ils allaient s'associer aux Etats-Unis et au Japon afin d'offrir de nouveaux services en ligne à leurs clients de plus en plus tentés par l'offre globale de leur grand concurrent. Dans un communiqué diffusé ce vendredi matin à Tokyo, les deux sociétés ont annoncé le lancement d'une « nouvelle alliance stratégique » qui va notamment déboucher, au second semestre de 2018, sur la création d'une coentreprise mêlant les capacités complémentaires des deux partenaires.

    Au Japon, cette association va permettre à Rakuten de proposer directement à ses clients une plus large offre de produits alimentaires distribués jusqu'à présent par la chaîne nippone de supermarchés Seiyu GK, contrôlée depuis la fin des années 2000 par l'américain Walmart. Ensemble, les deux partenaires opéreront un nouveau service de ventes en ligne baptisé « Rakuten Seiyu Netsuper » qui sera intégré à l'actuel écosystème Rakuten déployé dans l'Archipel.

    Les achats effectués sur cette plateforme seront notamment intégrés au système de points de fidélité qui s'est imposé au Japon comme l'un des atouts de Rakuten. Les livraisons d'achats pourront être effectuées depuis les magasins Seiyu répartis dans le pays ou depuis un centre logistique dédié que les deux entreprises se proposent d'ouvrir ensemble.

    Walmart, Rukuten, grande, bataille, Amazon

    Aux Etats-Unis, Walmart va, lui, proposer un nouveau service de vente de livres numériques en s'appuyant sur la société Kobo, basée au Canada mais contrôlée par Rakuten. S'attaquant ainsi au coeur d'activité historique d'Amazon, le distributeur américain va commencer à proposer, plus tard dans l'année sur son site walmart.com, le très large catalogue de livres numériques et audio proposés par Kobo. Il mettra aussi en vente les liseuses conçues par la société pour concurrencer les Kindle d'Amazon, ainsi que des cartes d'achat de livre digitales dans ses 4.000 magasins.

    Ce nouvel accord conforte la stratégie de Walmart, qui a renoncé à développer seul son écosystème digital et préfère désormais multiplier les acquisitions ou les partenariats avec des spécialistes du secteur pour doper son offre en ligne. Il compte ainsi sur l'expertise de Rakuten dans l'expérience client, l'utilisation des Big Data et l'intelligence artificielle pour résister aux assauts d'Amazon. « Nous cherchons constamment de nouveaux moyens de simplifier le quotidien de nos clients en leur offrant une expérience parfaite dans nos magasins et aussi en ligne », a commenté, dans un communiqué, Doug McMillon, le PDG de Walmart.

    Voyant ses parts de marché se faire grignoter par Amazon, Hiroshi Mikitani, le patron de Rakuten, espère, lui, progresser rapidement sur le segment des ventes en ligne d'alimentaire, qui n'ont pas encore vraiment séduit la clientèle japonaise et où son concurrent américain reste peu présent.